Ça y est : C’est la rentrée !

C’est la reprise. Nous entendons souvent autour de nous dans les discussions : « les vacances étaient trop courtes ! ». Nous vivons pour les loisirs. Nous travaillons pour les vacances. Même pas finies nous pensons déjà aux prochaines. Nous orientons nos vies vers les loisirs.
Nos loisirs, nos expériences nous donnent de la valeur. La preuve en est que l’on est très fier de poster nos meilleures photos sur les réseaux sociaux. Les vacances prennent la première place dans nos vies.

En cela elles constituent une idole des temps contemporains. Une idole dans le sens qu’elles prennent la place de Dieu. Une idole dans le sens qu’on cherche en elles ce que Dieu seul pourra nous donner : la paix, la joie, le repos.

J’aime beaucoup les vacances ! Mais est-ce que nous ne cherchons pas en elles quelque chose qui fera de nous des éternels frustrés ? Les vacances seront toujours trop courtes ! Et après un week-end il y aura toujours un lundi !

Et si nous nous levions le lundi non pas en pensant : « Vivement le week-end ! » ; mais plutôt en se disant : « Qu’est-ce que je vais faire de ma journée ? », « Comment est-ce que la réalité de Dieu va transformer mon quotidien, dans mes joies, dans mes peines, dans mes temps de loisir et dans mes temps d’activité ? ».
Et si il y avait dans le travail plus qu’un gagne-pain pour les loisirs mais plutôt l’occasion d’aimer les gens, de servir la société, et de s’ouvrir à la réalité de Dieu dans le quotidien.

La Bible parle d’un Dieu qui est proche ; qui est proche de l’humanité dans les loisirs comme dans le travail. Et si nous remplacions l’idole des loisirs par le vrai Dieu et que nous cherchions en lui le repos, la joie, la paix ?

Alors je vous souhaite une bonne reprise et je vous incite à chercher Dieu dans votre quotidien. Je vous laisse ce verset que j’apprécie beaucoup, dans l’évangile de Jean, chapitre 10, verset 10 : Jésus dit : « Je suis venu pour que les brebis aient la vie et qu’elles l’aient en abondance ».

Share →