Par où je commence ?

Alors, maintenant qu’on est rendu là, on peut se poser la question : « Qu’est-ce qu’on fait ? »

Je voudrais te donner trois pistes. Trois pistes que tu peux explorer.

1. La première de ces pistes, c’est prier. Prier, c’est quoi ? C’est tout simplement ouvrir la bouche et dire à ce Jésus que tu veux rencontrer : « Manifeste-toi ! Dévoile-toi ! Montre-toi ! J’ai besoin que tu m’envoies un signe. » Et Jésus va t’entendre, et Jésus va te rencontrer, te disant que « Ça fait tellement longtemps que je voulais qu’on ait cette conversation ». Lorsque tu pries pour la première fois, que tu mets ces mots, que tu oses ces mots, tu découvres que tu ne parles pas à un plafond ; tu parles vraiment à une personne. Cette personne, elle te connaît et elle connaît déjà ton prénom. Ça, c’est la première piste.

2. La deuxième chose que tu peux faire, c’est lire un Évangile. Jean-Pierre en a parlé. Un Évangile, c’est un extrait de la vie de Jésus. Et tu verras, sous la vidéo, un lien Internet sur lequel tu peux cliquer et en apprendre un peu plus sur la vie de Jésus. Pourquoi ? Parce qu’il faut que tu te fasses toi-même ton opinion. On dit aux enfants : « N’allez pas suivre un étranger ! » Et je ne vais pas vous demander, je ne vais pas te demander de suivre quelqu’un que tu ne connaîtrais pas. Tu as besoin de savoir qui il est et ce qu’il demande de toi. Quoi de mieux que de faire ce parcours et de découvrir par toi-même qui est celui qui t’appelle à le suivre.

3. Enfin, troisième et dernière piste, ce serait de rencontrer d’autres chrétiens. Des gars comme Jean-Pierre qui ont fait une expérience et qui la vivent au quotidien. Un endroit où tu pourrais aller et poser tes questions en disant : « Mais comment as-tu fait ? Comment ça s’est passé ? Qu’est ce que ça change pratiquement ? » Tu auras sur l’écran de ton ordinateur une liste d’églises qui sont près de chez toi.

Une église c’est quoi ? C’est une famille de gens qui ont découvert Jésus et qui cheminent ensemble. Je t’encourage à aller les rencontrer, à franchir la porte et à te laisser surprendre comme Jean-Pierre « que finalement, ce n’est peut-être pas ce qu’on pense ».

Trois pistes : prier, lire, rencontrer. Prier Jésus peut-être maintenant avec tes mots. Lire un Évangile, un extrait de sa vie, pour mieux comprendre qui il est. Et rencontrer d’autres personnes, comme Jean-Pierre, qui ont fait le même parcours que toi. Peut-être pourquoi pas dimanche prochain.

Rendu là dans ce parcours, c’est peut-être maintenant la chose la plus difficile qu’il te faut faire : te lever pour te mettre en route. Si tu veux voir un miracle dans ta vie, il va falloir te lever et te mettre en route. Te lever ça veut dire : je prends une décision. Je m’engage à prier, à lire, à rencontrer, mais je vais faire quelque chose de ce que j’ai déjà entendu. Tu observeras une chose c’est que quand tu te mets en route, quand tu te lèves, celui que tu veux rencontrer viendra à tes côtés. Il mettra sa main dans la tienne.

Un dernier mot peut-être encore. Tu as des questions, tu as des doutes, tu ne sais pas si ceci est vrai, si cela est faux ; alors, je vais te laisser entre les mains d’un ami. Il s’appelle Alexis. Ancien athée, il connaît bien Jésus pour l’avoir lui-même rencontré. Et c’est avec lui que je veux te laisser parce que Dieu n’a pas peur de tes questions ; et lui, il saura t’apporter ses réponses.

Raphaël Anzenberger

Étape suivante »